Le Projet Spélé-Eau

Associations impliquées du projet Spélé-eau 


• Amicale Laïque du Mourillon
• Association Sportive Spéléo - Sanary
• Association Spéléo Valoise
• Aragonite Club Touccassine
• Aven Club Valettois
• Bat Club Toucassin,
• Club Alpin Français de Marseille
• Club Martel de Nice
• Club Alpin Français de Toulon
• Comité Départemental de Spéléologie
• des Alpes Maritime
• Comité Départemental de Spéléologie des
• Bouches du Rhône
• Club de Plongée du Pradet
• Club Régional de Plongée Souterraine
• Fédération Varoise des Oeuvres Laïques
• Galamaoud Association Spéléo (Carqueiranne)
• Groupe Ampusien de Recherches Spéléologiques
• Groupe Spéléo Escapade - Saint-maximin
• Groupe Spéléologique de Cuges
• Groupe Spéléologique Ollioulais
• Groupe Spéléologique de Provence
• Gosth Sea Club (le Brusc)
• Spéléo Club de l’Aérospatiale - Marignane
• Groupe Spéléologique Los Foyans - Bar le Duc - 55
• Maison Régionale de l’Eau - Barjols
• Oustaou deî Drolles - Solliès-Toucas
• Spéléo Club Hyérois
• Spéléo Club Les Taupes - Toulon
• Spéléo Club de Sanary,
• Spéléo Club de Toulon leï Aragnous”
• Spéléo Secours du Var…

Partenaires institutionnels du projet Spélé-eau


• Agence de l’EAU “Rhône Méditérannée”
• Cellule Contrat de Ville-Toulon
• Cellule Géologique Départementale
• Comité Départemental Olympique et Sportif du Var
• Commissariat à l’Energie Atomique
• Compagnie des Eau et de l’Ozone
• Communauté de Commune du Sud Sainte-Baume
(Evenos-la Cadière-le Castellet-Riboux-Signes)
• Comité régional UFOLEP
• Comité Spéléologique régional
• Communes de : le Beausset / Méounes-Les-Montrieux / Le Revest-les-Eaux / La Valette du Var / Solliès-Toucas / Toulon / Conseil Général du Var / Conseil Régional Povence Alpes Côte d’Azur
• Corps des Sapeurs Pompiers de Toulon
• DEFI-JEUNES
• Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports
• Direction Régionale de l’Environnement
• Département de Géologie de la Faculté des sciences de Besançon
• Fondation Générale des Eaux
• Institut PAUL RICARD
• Marine Nationale
• Hervé TAINTON Matériaux
• Université de Toulon et du Var

Voir le Diaporama du projet Spélé-eau

SPELE-H2O est né en 1994, à l’initiative de Philippe MAUREL qui a présenté le projet SPELE-EAU à DEFI-JEUNES (dispositif d’aide à l’initiative des jeunes du Ministère de la Jeunesse et des Sports).

Le projet SPELE-EAU voit le jour à lʼinitiative du Comité Départemental de Spéléologie du Var, de lʼUFOLEP 83 et de lʼassociation Aladin. Il sʼagit de mettre en oeuvre une étude du karst et de ses circulations souterraines associée à un dispositif pédagogique et dʼinsertion en concertation avec les collectivités locales, associations et populations. Cʼest lʼassociation SPELE-H2O, créée en 1994 qui assure la mise en oeuvre du programme qui sʼest achevé en 2001. 


Ce projet a mobilisé différents partenaires et associations :

Mise à jour : le 23/01/11


Page réalisée : T.Lamarque

Article : P.Courbon, P.Maurel, T.Lamarque

Photos : P.Maurel, R.Nicod,

Vidéos : T.Lamarque, P.Maurel, R.Nicod

Infographie : P.Maurel, Spélé-H2O

Retrouve le projet Spele-EAU dans le livre «l’eau de là»livredeleaudela.html

En guise de conclusion


Ce travail remarquable de coopération fut exemplaire. Les spéléologues varois ont su mettre en commun leurs moyens et trouver des partenariats avec différentes associations, collectivités et professionnels de lʼeau.

Ce projet a permis de développer une importante campagne de presse dont bénéficie encore aujourdʼhui lʼimage de la spéléologie en tant quʼacteur de la chose publique. Les travaux ont servi ou servent encore à établir les périmètres de protection des captages publics et sont la référence pour tous professionnels qui travaillent en bonne intelligence avec les spéléologues.

Le projet a bénéficié de lʼaide du Ministère de la jeunesse et des sports (Défi-jeunes) en obtenant une bourse régionale, puis nationale en 1995 après rencontre avec le Ministre de lʼépoque, mais aussi dʼune bourse de la Fondation Générale des Eaux.

Il fut aussi accompagné dʼun programme dʼintervention scolaire dans les quartiers difficiles de Toulon pour sensibiliser les jeunes à la nature et aux problèmes de lʼeau.

Enfin, il faut signaler la participation de nombreux acteurs de ces projets au film Lʼeau de là qui décrit lʼaventure de lʼeau à Siou-Blanc et pour lequel Philippe Maurel obtint le prix du jeune réalisateur à Spéléovision 2000 mais aussi le prix du public au Festival de lʼImage Souterraine de Mandelieu, le prix de la presse au Festival du Film Maritime et dʼExploration de Toulon et une mention spéciale à Spéléo-Brazil 2001.


Cependant, beaucoup reste encore à faire : les écoulements vers les baies de la Ciotat et de Cassis nʼont pas encore été étudiés, alors quʼils doivent exister, comme nous le laissions entendre en 1979. Quant au collecteur du Ragas et à lʼaccès au réseau de la tête du Cade, ils constituent toujours le grand mythe spéléologique. Un peu délaissés actuellement, ils mériteraient que lʼon sʼacharne à nouveau sur des recherches et des désobstructions.

Paul COURBON