Spéléologie


Le mot vient du grec Spélaion qui veut dire caverne et de logos : science.


Donc c’est une science mais aussi un sport : elle a pour objet l’étude et l’exploration des cavités naturelles du sous-sol.


Le spéléologue peut être un simple explorateur à la recherche de sensations fortes, mais il est le plus souvent attiré par le côté scientifique de cette activité de part la richesse de ses découvertes.


L’étude de l’hydrologie d’un massif permet de suivre la circulation de l’eau entre les avens et les sources.

Géologie, karstologie, Hydrologie, Topographie, Biologie...  le spéléologue utilise souvent ces sciences pour affiner ses recherches.


Outre, l’aspect scientifique, la spéléologie est également un sport, pour lequel il faut posséder des qualités physiques, morales et psychiques importantes car le monde souterrain est un terrain d’aventure parsemés de puits, d’étroitures, d’éboulis, de rivières et de siphons.


Merveille de la nature, fantasme naturel, l’Everest des profondeurs reste réservé a des personnes confirmées car son exploration n’est pas à la portée du premier venu.


Savoir équiper une cavité et être autonome avec son propre matériel est très complexe et nécessite un apprentissage spécifique de plusieurs mois.


Le spéléologue touche aussi du doigt les problèmes de protection de l’environnement, la connaissance de la circulation des eaux en milieu souterrain l’amène à se responsabiliser pour la protection de ces réserves d’eau qui souvent souffrent des “ bêtises humaines “ faites en surface.

Voir le film la Spéléologie

Photo : Descente dans Rakov skocjan (Slovénie)

D’après Félix Trombe (directeur de recherches au CNRS) dans sa préface pour “ le gouffre de la pierre St Martin “ de Haroun Tazieff.


Regardons de plus près quels sont les buts des spéléologues que le grand public ne considère souvent que comme des sportifs acharnés à la conquête d’un record. Sportifs certes, ils le sont, car, sous terre, la force physique, la souplesse et l’adresse sont nécessaires. Aventureux, ils le sont aussi, comme les conquérants de régions inconnues. Mais ils ne sont pas que cela.


L’activité du spéléologue est éminemment utile.


D’un point de vue pratique d’abord


Le spéléologue visite les massifs calcaires et les rivières souterraines. Connaître les origines de cette eau, son cheminement, son débit, ses communications éventuelles avec les résurgences des vallées est fondamental. 


Dans le domaine scientifique aussi


Les explorations spéléologiques :


  1. -permettent des recherches d’ordres physiques et physico-chimiques (vie en milieu souterrain)

  2. -en géologie : apportent des précisions sur l’épaisseur et la nature des sols (à l’abri des facteurs d’érosion et de corrosion....)

- à la préhistoire : révèlent de magnifiques “ musées “ souterrains.

- en biologie : permettent la découverte et l’étude d’une faune minuscule aux espèces innombrables....


Le spéléologue est un explorateur, il découvre et révèle “ au monde du dessus “ les beautés souterraines. Sous terre, la nature a conservé et a construit tous les jours, gratuitement, de véritables cathédrales, de somptueuses galeries aux ornements multiples.....


Mise à jour : le 03/02/11


Page réalisée : T.Lamarque

Article : T.Lamarque

Photos : L.Sabatier, P.Milési T.Lamarque,

Vidéos : T.Lamarque, P.Maurel,

Infographie : Spélé-H2O

La Spéléologie